8 janv. 2015

Un peu de douceur dans ce monde de brut...


Je ne vais pas revenir sur les faits d'hier, qui sont juste atroces...
Cela m'a laissé sans voix, serré la gorge, et mis les larmes aux yeux...

Douze personnes t... (désolé je ne peux écrire le mot sur le blog) pour avoir exercé la liberté de la presse ?

Je n'ai pas de mots pour exprimer ce que je ressens...



Heureusement dans ces moments de terreur, il y a mon fils : lui, qui me redonne le sourire, qui me fait un peu oublier dans le monde de "fous" dans lequel nous vivons, lui, l'innocence et l'insouciance incarnée...

Bien sur que j'ai peur de l'avenir...
j'ai peur pour nos enfants, j'ai peur de la société dans laquelle ils vont grandir, découvrir, apprendre...
mais honnêtement je ne préfère pas y penser... (même si parfois, j'avoue avoir du mal à trouver le sommeil...)

Je préfère profiter de chaque bon moment passé avec mes proches, qui aujourd'hui, sont si précieux...


                                                                           


6 commentaires:

  1. C horrible ce qu'il s'est passé, je n'arrive pas à bloguer... Mon blog est en deuil aujourd'hui. #JeSuisCharlie

    RépondreSupprimer
  2. Je comprends tout à fait ce que tu dis, je crois qu'on est tous marqués et qu'on se pose tous des questions sur ces actes, sur l'avenir qu'on peut envisager pour nos enfants (ou futurs enfants!) dans ce genre de contexte ...
    Il faut pas oublier aussi le positif : tous ces gens qui se rassemblent, qui s'unissent dans toutes les villes de France mais aussi à l'étranger pour nous montrer leur soutien.

    Charline

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui heureusement que le peuple est solidaire même au de là des frontière

      Supprimer
  3. Réponses
    1. après nous ne pouvons pas vivre dans la peur mais quand on voit se qui se passe ce n'est pas rassurant...

      Supprimer